La culture de l’Ukraine

La culture de l’Ukraine reflète son histoire mouvementée. Les traditions du peuple ukrainien ont absorbé l’expérience de plusieurs générations qui vivaient dans le pays au cours de sa longue histoire. Chaque nouvelle génération a créé sa propre vision de vie et ses propres règles à suivre, en faisant sa contribution dans la culture nationale.

Les traditions nationales c’est le cœur de la culture ukrainienne. Ils déterminent la façon de vivre: la langue, la religion, les valeurs de vie, les relations sociales, les biens matériels - nourriture, vêtements, bâtiments, outils, etc. Les traditions et les coutumes varient selon les régions au sein de l’Ukraine. Il existe d’importantes différences culturelles entre la ville et le village, l’Ukraine occidentale et l’Ukraine orientale.

Parmi les symboles de la culture ukrainienne on peut citer : "pyssanky" (les œufs peints de Pâques), CosaquesBandoura (l’instrument de musique), gopak (danse ukrainienne), borchtch (soupe nationale). Certes, chacun d’eux est un symbole de la culture ukrainienne. Mais il y a beaucoup d’autres éléments de la culture qui sont passés à travers des siècles, d’une génération à l’autre et qui forment ensemble la culture nationale. Les Ukrainiens sont bien connus pour leur hospitalité. Ils aiment à inviter des amis chez soi aussi que rendre visite à leurs proches.

La musique folklorique de l’Ukraine reflète les traditions de la Rus de Kyiv. A cette époque il y avait surtout des chants rituels. Les chansons historiques et les chansons des kobzars apparaissent comme des genres folkloriques ukrainiens au XVIe siècle. Le premier opéra ukrainien, "Zaporozhets za Dunayem" a été écrit par Semen Goulak-Artemovsky en 1863. La musique classique a été dominée par Mykola Lysenko (1842-1912).

Rus de Kyiv a adopté le christianisme en 998, qui est devenu la religion dominante en Ukraine. Maintenant il y a trois grandes branches religieuses: l’Eglise orthodoxe ukrainienne (Patriarcat de Moscou), Église orthodoxe ukrainienne (Patriarcat de Kyiv) et Église grecque-catholique ukrainienne.